Comment choisir son robinet mitigeur ?

Publié le : 11 mars 20223 mins de lecture

Le choix d’un robinet pour votre maison peut être difficile. Bien sûr, le choix dépend de l’utilisation prévue. Les robinets diffèrent non seulement par leur conception, mais aussi par leur mode de fonctionnement. Au total, il existe deux types de robinets : les robinets mélangeurs et les robinets mitigeurs.

Les robinets mitigeurs !

Les robinets d’aujourd’hui allient simplicité et design épuré à la conservation de l’eau. Non seulement ils sont faciles à utiliser, mais ils permettent également d’économiser l’eau. Les robinets mitigeurs vous permettent de contrôler la température et le débit de l’eau froide et chaude. Un simple mouvement d’une seule main suffit pour obtenir la température souhaitée. L’utilisation d’un robinet mitigeur n’est pas très compliquée, mais il faut trouver le bon équilibre entre le chaud et le froid.

Pourquoi installer des robinets mitigeurs ?

Pour économiser de l’eau : Les robinets mitigeurs permettent d’économiser de l’eau car ils évitent les tâtonnements pour trouver la bonne température. C’est encore plus vrai avec les mitigeurs thermostatiques qui, une fois réglés, transmettent toujours la même température sans qu’il soit nécessaire de la chercher comme c’est le cas avec les robinets mélangeurs (robinets d’eau froide et d’eau chaude).

Facilité d’utilisation : Les mitigeurs simples sont plus confortables à utiliser, car ils permettent de connaître le débit et la température avec une seule commande. Les mitigeurs thermostatiques sont encore plus satisfaisants car la température peut être réglée facilement et une seule fois.

Protection contre les échaudures : De nombreux mitigeurs thermostatiques sont dotés d’une limite de température maximale (par exemple 40°) pour éviter les échaudures aux enfants. Ils permettent aussi d’atteindre plus facilement la température souhaitée et évitent de tâtonner avec une eau temporairement trop chaude.

Comment choisir le bon modèle ?

L’emplacement et l’utilisation : Vous devez choisir en fonction de l’emplacement, par exemple, les robinets thermostatiques pour les douches, les robinets simples pour les cuisines et les robinets temporisés pour les lieux publics.

Options : De nombreuses options sont disponibles, notamment des limiteurs de débit réglables, des aérateurs, des douchettes extractibles et des limiteurs de température intégrés. Analysez vos besoins et renseignez-vous sur les options de chaque modèle.

Mécanique ou électronique : Les mitigeurs électroniques nécessitent des piles ou une connexion à proximité, à vous de voir. Ils requièrent en outre une certaine consommation d’énergie, bien que peu importante.

Données techniques : Les données techniques, que l’on trouve dans les manuels techniques, peuvent aussi servir de guide lors du choix. Les données suivantes sont disponibles : le débit (volume d’eau par unité de temps), la pression minimale et maximale pouvant être manipulée (nous savons que la pression d’entrée est généralement de 3 bars).

Plan du site